Un sex-toy pour se masturber dans le monde entier

sayberXSayberX est un toy masculin dédié à la masturbation et qui surtout laisse le choix. Il peut soit être activé en mode automatique ou bien par les mouvements d’un partenaire situé n’importe où dans le monde…

« Le SayberX a plus été conçu comme une voiture innovante que comme un sex-toy », explique Andy J.Smith, son co-créateur.

Car à la différence des autres masturbateurs qui se contentent de vibrer ou d’effectuer une pression, celui-ci offre la garantie de ne pas jouer tout seul.

Il suffit de posséder un X-ring pour entrer en contact avec un SayberX.

Les émoticônes ont leur sex-toy

emojibratorL’emoji en forme d’aubergine est enfin devenu un sex-toy ! C’est l’emojibrator et il ressemble furieusement à sa vision digitale, les vibrations en plus.

Son créateur explique que tout est parti d’une blague, désormais devenue réalité.

Waterproof, ce sex-toy qui sort tout droit d’une conversation salace sur messenger offre dix vitesses différentes.

Et bien entendu, l’Emojibrator est bourré de vitamines !

Les étudiants tiennent à leur sex-toy

manifC’est une manif, et elle se déroule au beau milieu d’un campus américain.

L’objet des revendications ? Dénoncer une nouvelle loi qui favorise le port d’armes au Texas, tandis que la possession d’un sex-toy reste interdite. Le mouvement a trouvé son nom : “Cocks not glocks”, des bites et pas des flingues pour la version française.

Depuis la rentrée, les étudiants organisent quotidiennement des manifestations pour proclamer leur rejet des armes et leur souhait de disposer librement d’un toy.

Le toy qui stimule l’érection, c’est pour bientôt

stay hardDispositif révolutionnaire, le Stays-Hard qui a été conçu au Royaume-Uni pourrait donner un gros coup de vieux aux petites pilules bleues utilisées pour améliorer l’érection masculine.

Imaginez un sexe restant en érection pendant une douzaine d’heures, même après un orgasme.

C’est ce que propose le Stays-Hard qui entend de surcroît prévenir les problèmes d’éjaculation précoce. Le dispositif qui a nécessité cinq ans de recherches pourrait prochainement être distribué une fois que les autorités sanitaires britanniques se seront prononcées.

Et maintenant, le masturbateur jetable

C’est bien connu, les Japonais sont les rois de la miniaturisation. Et les toys ne font pas exception ! Le fabricant japonais Tenga vient ainsi de commercialiser un nouveau produit, le « Pocket Tenga », un étui jetable pour se masturber, fourni avec son lubrifiant.
Une fois terminé sa petite affaire, l’utilisateur glisse l’étui dans son nsachet d’origine avant de s’en débarasser. Prix moyen d’un Pocket Tenga : 1 euros.

pocket tengaC’est bien connu, les Japonais sont les rois de la miniaturisation. Et les toys ne font pas exception !

La marque japonaise Tenga vient ainsi de commercialiser à destination des hommes un nouveau produit, le « Pocket Tenga », qui est un étui jetable pour se masturber.

On ouvre le sachet dans lequel se trouve l’étui, on y verse une dose de lubrifiant (fourni par le fabricant), et il ne reste plus qu’à faire glisser l’étui sur le pénis.

Une fois terminé sa petite affaire, l’utilisateur replace l’étui dans son sachet d’origine avant de s’en débarrasser. Prix moyen d’un Pocket Tenga : 1 euros.

Le vibro du futur est déjà là

afterglowQuand la très haute technologie est mise au service du plaisir féminin, cela donne le vibro Afterglow, unique en son genre, car il utilise le principe de la luminothérapie par LED, une lumière infra-rouge qui a pour effet de détendre les muscles du périnée, permettant ainsi un meilleur afflux sanguin, et donc un éveil propice à l’orgasme.

Combiné aux vibrations de l’appareil, c’est le septième ciel illico, assurent celles qui l’ont déjà essayé et adopté. D’un simple clic on peut démarrer une session de 8 minutes, ou bien choisir une vitesse de vibration parmi la quinzaine proposée.

En tout, 85 combinaisons entre les ondes et les vibrations sont disponibles. Comptez environ 200 euros pour ce joujou hi-tech qui n’est pas waterproof.

Afterglow cause the muscles around your blood vessels to relax, which allows more blood to flow toward your genitals. That’s supposed to make you feel more aroused. It has 35 different settings.

Le plus gros sex-toy au monde

plus gros toy au mondeIl n’est pas encore dans le Guinness Book des records mais ça ne saurait tarder : le plus grand gode du monde !

Ce sex-toy géant – plus de 3,65 mètres de haut – est le fruit du PDG de la chaîne de sex-toys californienne Pipedrean Products, Nick Orlandino.

Une œuvre à but promotionnel, pour laquelle il a fallu pas moins de trois semaines de travail. Cette érection éléphantesque a été mise en place pour l’une des plus grandes foires de sex-toys américaines, (ANME).

Et le créateur ne compte pas s’arrêter sur sa lancée puisqu’il ambitionne déjà de créer, entre autres, le plus grand vibromasseur au monde…

Sex-toys d’un genre nouveau

wang tsengSerait-ce la fin des sex-toys féminins traditionnels ? Peut-être pas encore mais l’invention  d’un chercheur du Royal College of Art risque de faire bouger les choses.

Wang Tseng vient de créer des bijoux sexuels pour les femmes : des colliers et bracelets en silicone qui stimulent les pores de la peau, envoient des souffles chauds, voire des odeurs, procurant un plaisir semblable à celui d’un sex-toy traditionnel… l’orgasme final en moins puisque le but recherché n’est autre que la stimulation sensorielle.

Ou comment prendre son pied à tout moment de la journée et n’importe où…

Le droit au sex-shop a gagné

love-stuffC’est une nouvelle victoire judiciaire pour une boutique de sex-toys dans un village d’Alabama aux Etats-Unis.

Sardis City va avoir son sex-shop après un long combat judiciaire entre le propriétaire de la chaîne Love Stuff et les églises conservatrices de cette ville de 1.700 âmes.

Depuis juillet, les visiteurs et surtout les routiers –puisque la boutique est située sur l’une des artères les plus fréquentées de l’Etat – pourront donc se fournir en lingerie coquine, vibromasseurs et autres sex-toys pour femme et homme.

Un sex-toy et un milkshake, seulement à New York!

babelandDésormais à New York, il sera possible d’allier les plaisirs du sexe et ceux des gourmandises.

Babeland, le paradis du sex-shop américain qui a la réputation d’innover chaque jour un peu plus en matière de jeux coquins et de conseils personnalisés pour ses clients, va ainsi proposer des soirées hebdomadaires Milkshake et Sex Toy Party.

Et il y en aura, selon l’enseigne, pour tous les goûts : chocolat noir, blanc, parsemés de Smarties voire même de Bretzel, de bière, etc., des petits, des grands, répondant aux noms alléchants de « fou », « débordant », « merveilles », etc…

Un bon plan à retenir pour fondre de plaisir lors de votre prochaine virée aux Etats-Unis, d’autant que les milkshake seront gratuits dans la limite des places disponibles pour tout achat en boutique.